DÉMISSION / RESIGNATION

DÉMISSION / RESIGNATION


  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Aujourd’hui, le 16 avril 2019, j’ai démissionné de mon poste de conseillère municipale pour le district - 2 de la Ville de Saint-Lazare. J’ai remis ma lettre de démission au Maire Grimaudo, détaillant tous les motifs de mon départ. 


Depuis le mois de novembre 2013, j’ai le privilège de représenter les citoyens avec fierté, intégrité et loyauté. Grâce à la confiance que m’ont accordé les résidents, j’ai travaillé avec rigueur pour prendre des décisions informées et éclairées pour le bien commun. Je suis très fière des réalisations auxquelles j’ai contribué en collaboration avec une équipe municipale dévouée ; les constructions de la caserne et de l’hôtel de ville ainsi que l’obtention des subventions associées, la protection de nos espaces verts par l’adoption du plan de conservation et la concordance au PMAD, la collaboration avec différents paliers de gouvernement pour amorcer la stabilisation du talus de la rivière Quinchien, l’acquisition du Parc Nature les Forestiers, la tenue de l’événement rassembleur au Galop, et j’en passe.


Humblement, j’ai entamé un second mandat en 2017 avec le support soutenu des électeurs. Je souhaitais poursuivre le travail en cours et relever de nouveaux défis avec les nouveaux membres du conseil. Malheureusement, le climat de travail malsain qui persiste au sein du conseil municipal est devenu un enjeu incontournable. À de nombreuses reprises, j’ai été la cible de propos, d’attitudes et de comportements tout à fait inacceptables lesquels ont été tolérés et banalisés par le conseil. 


Il y a quelques mois, j’ai débuté une réflexion quant à mon futur au sein de ce conseil. Soucieuse de l’impact financier d’une élection partielle, je me devais de mettre certains outils en place plutôt que de démissionner. Mes efforts d’être rassembleuse dans ma communication n’ont pas porté fruit. D’ailleurs, l’événement excessivement alarmant du 5 mars dernier, qui fut très médiatisé, en est la preuve. Celui-ci et la tolérance du conseil face à cette situation tout comme leur tolérance des événements de moins grande ampleur mais tout aussi destructeurs furent des éléments catalyseurs pour moi.


Ma décision de quitter est réfléchie, raisonnée et objective. Avant de quitté, je me suis assurée qu’une élection partielle pouvait être combinée à celle résultant du départ de mon ancien collègue Monsieur Martin Couture, afin de diminuer l’impact financier aux contribuables. Et, j’ai rédigé un code de conduite selon le mandat qui m’a été confié par le conseil. J’ose espérer que l’adoption rapide de ce nouveau code de conduite aidera à améliorer le climat de travail au sein du conseil municipal et que les nouveaux élus en bénéficieront. Mais de ma part, je ne m’identifie plus à ce conseil.


Les résidents peuvent communiquer avec moi et retrouver ce communiqué, de façon intégrale, à partir de mon site web : pamelatremblay2017.com.


Fière résidente de Saint-Lazare,

Pamela Tremblay



PRESS RELEASE 


Today, April 16th, 2019, I resigned as Saint-Lazare city councillor for district – 2. I submitted my letter of resignation to Mayor Grimaudo, which details the motives for my departure.


Since November 2013, I have had the privilege to represent citizens with honor, integrity and loyalty. Thanks to residents’ trust in me, I have worked rigorously to make well informed decisions for the common good. I am very proud of the accomplishments in which I partook alongside a dedicated municipal team; the construction of both the fire hall and town hall as well as obtaining related subsidies, protecting our green space by adopting the conservation plan and the compliance to the PMAD, collaborating with various ministries to start the process in stabilizing the Quinchien River slope, acquiring the Parc Nature les Forestiers, hosting a family gathering equestrian event… and more.


It is with humility that I proudly started a second mandate in 2017 thanks to the continued support of voters. I was eager to continue the work in progress and face new challenges with a new council. Unfortunately, an unhealthy work environment quickly set in within municipal council and has become an issue that cannot be ignored. On numerous occasions, I have been the target of unacceptable comments, attitudes and behaviors that were tolerated and trivialized by council. 

A few months ago, I started to reconsider my future within this municipal council. Conscientious of the financial impact of bi-elections, I chose to put certain tools in place rather than resign. Despite my efforts to be a gatherer in my communication style, the situation remained unchanged. Proof of that; the excessively alarming event that occurred last March 5th, which has been in the media recently. That situation and the council’s continued tolerance and trivialisation of this and other situations have been catalyst events for me.


My decision to resign is the result of a well thought-out, reasoned and objective process. Before leaving, I made certain that a bi-election would be combined with the one resulting from the departure of my former colleague, M. Martin Couture; in order to reduce the financial impact on taxpayers. Also, at council’s request, I wrote a code of conduct. It is my hope that this code of conduct will be adopted quickly to ensure a healthy work environment for all and will benefit the incoming elected officials. On my part, I no longer identify with this council.


Residents can reach me, and find the complete press release, via my website: pamelatremblay2017.com. 


Proud resident of Saint-Lazare,

Pamela Tremblay